Ecologie industrielle et territoriale (EIT)

le programme qui renforce la coopération entre les acteurs économiques en Biovallée

L’objectif ?

Mettre en place des actions de coopération entre les acteurs économiques (entreprises, agriculteurs, collectivités, associations) pour améliorer leur compétitivité et leur performance environnementale
Souvent, les flux liés à une activité économique (production de déchets, transports, énergie…) représentent un coût à l’échelle d’une entreprise, mais peuvent devenir sources d’opportunités si on raisonne à plus large échelle : ainsi, tel sous-produit d’un processus de production industrielle peut devenir une matière première utile à une entreprise voisine ; la chaleur dégagée par l’activité d’une usine peut être récupérée pour du séchage agricole ; des achats peuvent être mutualisés, des véhicules partagés, etc… La récupération et la valorisation de ces flux permet donc aux entreprises de réaliser des économies tout en réduisant leur impact environnemental. Elle permet aussi de relocaliser l’économie.

La méthode et les moyens ?

Un accompagnement sur mesure pour apporter rapidement des résultats aux entreprises
Trois domaines d’intervention ont été définis :

  1. mobilité douce pour les entreprises, les particuliers, les touristes
  2. valorisation des déchets et sous-produits
  3. optimisation du traitement de l’eau

En tout, 7 actions sont en cours de réalisation avec un petit nombre d’acteurs motivés. Elles doivent déboucher en 2015 et 2016.
Un chef de projet à plein temps, assisté d’un stagiaire, accompagne la mise en œuvre des synergies. Sur les aspects techniques, il est également possible de solliciter des bureaux d’études spécialisés.

Qui peut participer ? Combien ça coûte ?

Ouvert à tous les acteurs de la vallée de la Drôme, participation gratuite
Tous les acteurs économiques, quelle que soit leur taille et leur secteur d’activité, peuvent rejoindre le programme.
Le programme est financé par la Région Rhône-Alpes, l’ADEME et les Communautés de communes du Val de Drôme et du Crestois Pays de Saillans pour la période 2014-2015.
Pour participer, contacter :
Nicolas Sizaret - chef de projet EIT - Association Biovallée
Tél : 04 26 52 11 23 - Courriel : nsizaret@biovallee.fr

Exemples de réalisations en cours

Traitement des eaux

Mutualiser les capacités de traitement des eaux usées
Depuis novembre 2014, dix entreprises et collectivités travaillent ensemble pour optimiser l’adéquation entre les besoins de traitement des eaux usées et les capacités d’accueil des stations d’épuration publiques et privées du territoire. A la clé, des économies pour les producteurs d’effluents, une meilleure rentabilisation des équipements pour les stations d’épuration et une diminution des flux de camions citernes transportant les eaux usées parfois très loin de l’entreprise où elles sont générées.

Mobilité douce

Déployer une flotte de véhicules (autos et vélos) en libre-service
Plusieurs communes préparent une expérimentation de mise à disposition de véhicules en libre-service. Objectifs : limiter le budget alloué aux transports pour les entreprises et collectivités, proposer un véhicule aux particuliers pour un usage ponctuel, développer l’intermodalité (train, vélo) pour réduire la nécessité d’une voiture individuelle. Cette offre pourra également bénéficier aux publics précaires et aux personnes à mobilité réduite.

Développement du train

Faire circuler un train touristique dans la vallée de la Drôme
Les 17 et 18 juillet 2015, un train touristique, le Veyn’art, sillonnera la vallée de la Drôme de Valence à Luc en Diois et Veynes. Au programme, spectacles dans le train et en gare, découverte de produits du terroir, et activités combinées train + sports nature (canoë, vélo).
Renseignements et inscription : www.veynart.fr.
Cette opération s’inscrit dans un projet plus large de défense et de revitalisation de la voie ferrée de la vallée de la Drôme, avec pour but à terme d’augmenter les fréquences de desserte et de relancer le transport de fret pour les entreprises.

Valorisation des déchets et matières

Expérimenter un système de consigne pour les producteurs locaux (vin, clairette, bière)
A l’image de plusieurs expériences réussies (Allemagne, viticulteurs du Var), il s’agit de tester avec un groupe de producteurs motivés la mise en place d’un système de collecte / nettoyage / livraison des bouteilles afin d’en diminuer le prix de revient de 50% tout en améliorant significativement le bilan écologique. La vente directe est particulièrement adaptée à cette expérimentation, qui permettra également de renforcer la fidélisation de la clientèle.

Prochains rendez-vous

Le Programme Ecologie industrielle et territoriale Biovallée sera présenté lors des 2èmes Assises nationales de l’Economie circulaire à Paris les 16 et 17 juin prochains.
Programme complet

Publié le 27/05/2015

Réseaux sociaux

Youtube Youtube Youtube

La Biovallée

Carte de la Bio Vallée

Faites votre Biovallée

&CO Voiturage



Le site de covoiturage en Drôme Ardèche