Aménagement

Le territoire Biovallée œuvre pour la préservation des ressources naturelles de son territoire. Elles sont nécessaires à la production de biens et services indispensables à la qualité de vie des habitants : eau potable, nourriture, habitat, énergie, santé…Elles sont supports d’activités économiques importantes : agriculture, tourisme.

La Drôme est un département qui attire de nouvelles populations. Avec 1,03% d’accroissement démographique annuel sur les 10 dernières années, Biovallée a un taux de croissance démographique 12% supérieur à celui du département. De ce fait, la physionomie des villages et des bourgs a fortement évoluée ces dernières décennies. L’urbanisation progresse, surtout en aval de Saillans. Les pertes en terres agricoles sont de 30 à 50 ha par an.
Avec 26 habitants au km², le territoire souhaite conserver son caractère rural. Biovallée a su préserver la qualité de son air et de sa biodiversité, reconquérir la qualité de son eau en 15 ans. Un enjeu supplémentaire pour demain est de conserver le potentiel biologique et de production agricole des sols. L’autre est de s’adapter à une énergie de plus en plus chère.

Actions et objectifs

En termes d'aménagement, Biovallée souhaite favoriser le maintien et le développement d’activités et de population sur tout son territoire. L’enjeu est de le faire en préservant les terres agricoles, en économisant l’énergie et en respectant nos biens communs (eau, air, sol, biodiversité).Un travail prospectif et participatif, avec 400 participants, a été réalisé entre 2010 et 2012 : Biovallée 2040. Découvrez le diagnostic, les scénarios qui ont été mis en débat, le scénario choisi par les collectivités.

A partir de ce scénario, un plan d’actions est en construction. Les communautés de communes de l’aval se  proposent de coordonner en conséquence la rédaction  des documents d'urbanisme et d'aménagements autour d'un éco SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) rural à l'horizon 2020. Celui-ci  visera à concilier développement (réorganisation des transports, etc.), aménagement, et préservation des zones rurales (nouvelles formes d’habitat écologiques). Le schéma de cohérence territoriale proposé va dans le sens du Grenelle de l'environnement (bien qu’il ne soit pas obligatoire au vu de la taille de notre territoire). Il intégrera également l'ensemble des objectifs de la conférence environnementale lancée en 2012 :

  • Renforcement de la biodiversité
  • Trame verte et bleue
  • Transports doux
  • Augmentation des densités de construction
  • Economie d’énergie (isolation des logements avec le dispositif DOREMI, Familles A Energie Positive, etc.)
  • Production d’énergie renouvelable
  • Protection des sols
  •  …

Biovallée souhaite ainsi respecter les ressources naturelles du territoire et contribuer à leur préservation. Ces actions permettront d'atteindre, d'ici 2015, une politique du 100% énergies renouvelables.

En pratique

Les chiffres

  • 32 PLU sont en action sur le territoire Biovallée (source INDDIGO 2011)
  • L'agriculture biologique regroupe 17% de la SAU (Surface agricole utile) (source INDDIGO 2011)

L'observatoire

Pas d'exemple actuellement

Réseaux sociaux

Youtube Youtube Youtube

La Biovallée

Carte de la Bio Vallée

Faites votre Biovallée

&CO Voiturage



Le site de covoiturage en Drôme Ardèche